logo-valerie-ruiz-wedding
a

Organisation

et

Coordination

de mariage

contact@valerieruizwedding.events
06 85 86 54 07

top

Valérie RUIZ WEDDING

budget mariage wedding planner

Quel budget pour un mariage ?

À première vue, il n’est pas évident de définir le budget adéquat pour un mariage. On sous-estime souvent les coûts et on oublie rapidement quelques postes de dépenses. Alors avant de commencer, il faut savoir qu’un mariage se situe généralement entre 5 000 € et 30 000 €. Bien entendu, en fonction des mariés et des capacités financières, cela peut-être inférieur ou largement supérieur. Quoi qu’il en soit, voici une liste des postes de dépenses clés. Ceux qui peuvent faire exploser le budget.

Définir le nombre d’invités pour cadrer son budget mariage

Avant toute chose, il est primordial de connaître le nombre d’invités. Pour cause, de là découlent tous les autres choix qui seront faits. Le choix du lieu, du type de restauration, des éventuels moyens de transports…

Logique puisqu’on peut plus facilement prévoir un mariage dans le jardin familial si on est une cinquantaine que si on tourne plutôt autour de 300. De même, louer un château pour un petit comité peut sembler quelque peu démesuré.

Côté repas, le nombre d’invités joue également beaucoup sur les décisions. En effet, le budget alimentaire est le plus gros poste de dépense du budget mariage. Si on peut trouver quelques offres autour d’une trentaine d’euros par tête, la restauration pour un mariage se situe davantage autour de 80 € par personne. Après, tout dépend du type de restauration : traiteur, buffet, foodtruck… En la matière, il est souvent recommandé d’opter pour la formule tout-compris salle et traiteur, qui permet de maîtriser les coûts.

Outre le lieu de réception et le repas, il est important de savoir si vous aurez besoin d’une navette. Comment déplacer les invités du lieu de la cérémonie vers le lieu de réception ? Pour réduire les coûts et les problématiques logistiques, essayez de ne pas vous disperser. Toutefois, si la navette s’impose, le budget peut vite chiffrer si beaucoup de monde est à transporter.

Définir le nombre d’invités s’avère donc la première étape, car elle permet de rationaliser ses envies. De les mettre en face de ses possibilités financières.

Trouver une tenue de mariage dans son budget

Pour son mariage, s’il y a un élément sur lequel on risque d’avoir du mal à faire des compromis, c’est bien la tenue de mariage. Le budget pour une robe de mariée ou un costume s’élève à plusieurs centaines, voire milliers d’euros.

Si on trouve quelques robes de mariée à partir de 500 €, elles dépassent souvent et rapidement le millier. Surtout si elles sont faites sur-mesure. Il faut également prévoir le délai de confection et s’attendre à payer plus cher si on la veut rapidement. Le tarif varie également en fonction de la complexité de la robe, des détails souhaités, des matières…

Les costumes sont souvent un peu moins chers que les robes de mariée. Toutefois, il faut mettre un peu de budget pour trouver une veste et un pantalon bien ajustés. En effet, à moins d’un sérieux coup de chance ou de faire une taille mannequin, il faudra très probablement passer par la case tailleur ou grand magasin.

Sélectionner les prestataires pour décortiquer votre budget mariage

Il est peu probable que vous puissiez organiser votre mariage sans avoir recours à des prestataires. Parmi eux, on trouve quelques incontournables et d’autres pas impératifs, mais souvent bienvenus.

Le budget pour un traiteur

Le premier reste souvent le traiteur. Il existe énormément de traiteurs, mais tous ne conviendront pas pour votre mariage. Aussi, il est important d’anticiper pour réserver chez le restaurateur de votre choix. On estime régulièrement qu’il faut prévoir un an à l’avance. Faute de quoi, les bons traiteurs ne seront plus disponibles ou trop chers.

L’impression des invitations

Côté carterie, des dépenses sont également à prévoir. L’impression des invitations et des faire-parts de mariage n’est pas le plus coûteux, mais on a tendance à l’oublier et à y songer à la fin, lorsque le budget est déjà largement utilisé.

Les alliances des mariés

On pense aussi au budget pour les alliances. Ce sont de vrais bijoux, faits sur-mesure pour la taille de vos doigts. Aussi, il faut prendre le temps de visiter les bijouteries et les créateurs. Souvent en or, avec ou sans diamant, gravées… Les alliances sont le marqueur de votre mariage au quotidien. Pas question donc de choisir une bague qui ne vous plaît que moyennement.

Le photographe et vidéaste de mariage

Pour avoir de belles photographies, on opte souvent pour un photographe professionnel. À moins d’avoir parmi ses proches un bon photographe, même amateur, c’est un poste de dépense conséquent. Généralement, cette prestation est proposée à partir de 1200 € la journée.

Le budget pour l’animation musicale

La même réflexion est à faire pour la musique. Orchestre, groupe, DJ… Les possibilités sont multiples, mais les budgets diffèrent. On peut dénicher de bons musiciens pour 800 €, mais aussi jusqu’à plusieurs milliers.

L’hébergement des invités du mariage

On pense également à la question de l’hébergement pour les invités qui viennent de loin. Hôtel, camping, maison d’hôtes… À moins d’avoir un manoir pour maison, il est d’usage de proposer une solution ou à minima des tarifs négociés auprès d’un service hôtelier. 

Vous avez envie de vous faire plaisir en vous accordant une voiture de collection pour le cortège ? C’est également à ajouter au budget mariage.

En réalité, la liste des dépenses pour des prestataires peut être longue comme le bras. Cela dépend de vos envies et du budget mariage fixé. Pour y voir plus clair, bien organiser les préparatifs et ne rien oublier, le mieux est souvent de confier la gestion à un wedding planner. Le temps, c’est de l’argent et le recul de l’expérience permet aussi d’éviter d’en perdre…

Anticiper le budget pour la décoration du mariage

Fleurs, vaisselles, ballons, mobilier, tente… Tous ces éléments pèsent sur le budget mariage. Pourtant, il n’est pas question de faire sans.

Les fleurs s’avèrent souvent un gros poste de dépenses. Entre le bouquet de la mariée et les décorations florales sur le lieu de réception et les tables, cela peut vite chiffrer.

Il en va de même pour la vaisselle. Si vous pouvez demander à votre traiteur de fournir le matériel, il arrive parfois que vous préfériez vous fournir en vaisselle vintage par exemple pour coller au thème de votre mariage. Dans ce cas, la location de la vaisselle est à ajouter au budget mariage.

Vous faites un mariage en extérieur ? Dans ce cas, il convient de prévoir une tente. S’il fait chaud, les invités apprécieront de trouver un peu d’ombre. En cas de pluie, la fête peut continuer. Quand la fraîcheur de la nuit tombe, rien ne vient perturber les festivités.

Pour réduire le budget décorations de mariage, il est également possible de miser sur le Do It Yourself. Faites vos propres compositions florales, utilisez du bois, allez chiner de la vaisselle en brocante…

Prévoir une marge sur le budget de mariage

Plus les ambitions sont grandes, plus la marge d’erreur est importante. Et souvent, le diable se trouve dans les détails. Aussi, en cherchant à réduire les coûts, on oublie souvent de lire les petites lignes sur les extras, les services non-fournis, etc.… Lesquels peuvent finalement coûter plus cher que si on les avait prévus dès le départ.

Il est donc très utile de bien prendre le temps d’étudier les offres et garder tout de même une marge de sécurité pour pouvoir assurer si besoin.

En plus de tous les postes de dépenses déjà évoqués, d’autres peuvent se présenter, notamment pour les animations. Feux d’artifice, photobooth, location de jeux d’extérieur, foodtruck pour le brunch du lendemain… Ou même pour une solution de garde d’enfants.

Penser au voyage de noces dans son budget mariage

Généralement, on compte dans le budget mariage le voyage de noces. À moins que la lune de miel fasse partie des cadeaux de mariage. Forcément, qu’il s’agisse d’un week-end en amoureux ou de quelques semaines à l’étranger, le budget voyage pèse lourd. On recommande donc souvent de l’anticiper dès l’organisation du mariage.