logo-valerie-ruiz-wedding
a

Organisation

et

Coordination

de mariage

contact@valerieruizwedding.events
06 85 86 54 07

top

Valérie RUIZ WEDDING

mariage laïque

Les étapes d’une cérémonie laïque pour un mariage à votre image

Les étapes et moments d’une cérémonie laïque sont tout à imaginer. Comme la cérémonie laïque n’est pas une cérémonie officielle, les mariés peuvent aisément s’affranchir des règles. S’il est possible de se calquer sur un schéma type, on peut également créer une cérémonie tout à fait originale. En réalité, organiser sa cérémonie de mariage laïque est l’occasion de vivre avec ses proches un moment unique. Il se doit donc d’être à l’image du couple dont on célèbre l’union. Vous pouvez également en profiter pour que votre cérémonie soit dans le thème de votre mariage. Ceci transparaît aussi bien dans l’ambiance sonore, la décoration que le choix des étapes de la cérémonie.

Pour vous aider à raconter votre histoire et à faire le lien entre les différents moments, votre officiant de cérémonie a également tout son rôle à jouer. Ses interventions contribuent à faire de ce moment un souvenir inoubliable. Il orchestre donc minutieusement votre cérémonie laïque pour vous aider à la plonger dans l’univers de votre choix. 

Quels que soient vos souhaits, et pour vous aider à vous y retrouver dans l’organisation de votre mariage, voici les étapes clés d’une cérémonie laïque.

Installez vos convives en musique

C’est bien connu, la mise en place de tout événement prend toujours un peu de temps. Entre l’arrivée au compte goutte des invités, le tonton qui se perd sur la route, le bébé qui réclame son biberon, ou encore le brief du porteur d’alliance et des différents intervenants, l’installation demande nécessairement “quelques” minutes.

Pourtant, pas question que l’ennui s’installe parmi les convives. Ils prennent peu à peu place dans l’assemblée, trépignant d’enthousiasme. Pour faire patienter tout le monde, rien de tel qu’un peu de divertissement. C’est le moment de mettre vos invités dans l’ambiance. La magie commence quand la musique s’empare des lieux. Montée de solennité et d’émotion, c’est le moment parfait pour débuter…

Faites entre les mariés

Traditionnellement, Monsieur entre le premier. Il peut choisir de remonter l’allée seul ou d’être accompagné. Le marié est généralement au bras de sa mère ou de son père. Symboliquement, le parent fait la route avec son enfant pour venir le remettre entre les bras de son futur époux ou épouse. En réalité, la seule chose qui compte, c’est que la personne qui accompagne chacun des mariés soit quelqu’un de cher à son coeur. Chaque histoire de vie est unique, c’est aussi ce que raconte votre cérémonie. C’est un ode à votre amour, mais c’est aussi l’occasion de rappeler à vos proches quelle place cruciale ils occupent dans votre vie.

Habituellement, le marié se place au pied de l’autel et fait face à l’entrée. S’ensuit ensuite le fameux moment d’impatience : on attend la mariée. Pour renforcer son entrée, on peut jouer sur la musique. On passe sur un mélodie plus douce qui va accompagner son pas, ou on réduit le volume pour faire monter l’émotion.

Qu’en est-il pour les mariages homosexuel ? Qui entre en premier ? Là encore, pour votre cérémonie, c’est vous qui faites le protocole. Les marié(e)s peuvent aussi bien entrer l’un après l’un, ou choisir d’entrer ensemble.

Discours d’intro + histoire des mariés

Une fois que les mariés sont rassemblés sous l’autel, la cérémonie peut commencer. L’officiant de cérémonie débute par un discours d’introduction. Il souhaite la bienvenue à tous les invités, les remercie de leur présence. C’est l’occasion de rappeler la raison de ce rendez-vous : deux êtres qui leur sont chers ont choisi de les avoir avec eux pour célébrer leur union. L’officiant de cérémonie met alors du coeur à l’ouvrage pour trouver les mots qui reflètent au mieux l’histoire des mariés. Ce premier discours permet à tout l’auditoire d’entrer dans la confidence, de se frayer un chemin dans le récit. C’est le début du conte qui va être raconté tout au long de la cérémonie.

L’officiant de cérémonie peut ensuite laisser la parole à un proche qui terminera le discours d’introduction. Généralement, c’est l’occasion pour un témoin privilégié de la relation des mariés, de la raconter tout en humour et émotion. Attention toutefois, il y a une différence entre le discours lors de la cérémonie et les discours lors de la fête. Les photographies compromettantes et les plaisanteries gênantes attendront donc un petit peu.

Rituel symbolique d’union

Arrive ensuite le moment où les mariés procèdent à leur rituel symbolique d’union. Je dis “leur rituel” car là encore, il n’existe pas de règle en la matière. Chaque couple peut choisir un rituel différent, propre à son histoire, pour marquer leur union. Ce rituel peut s’effectuer à deux, ou avec l’aide des invités.

Pour vous donner des idées et des pistes de réflexions, voici quelques rituels symboliques d’union.

Lier les mains des mariés avec des rubans

L’officiant de cérémonie peut s’occuper de faire les liens, tout comme cela peut être le témoin, ou l’enfant du couple par exemple. Autrement, il est aussi possible de donner un ruban à chacun des invités ou des membres de la famille, et de les inviter à venir les nouer autour des mains des mariés en faisant un voeux par exemple.

Allumer une grande bougie

Les mariés disposent chacun d’une petite bougie avec laquel ils vont venir allumer la flamme de la grande bougie. Cette dernière représente leur vie à deux, qu’on leur souhaite longue et belle.

Alimenter la bibliothèque des amoureux

C’est une façon originale de faire intervenir les invités de façon très personnelle. Ainsi, on invite les proches à offrir aux mariés un livre, un vynil, une cassette pour constituer une belle bibliothèque d’intentions et de poésie.

Marquer l’union d’une pierre blanche

On transmet à chacun des invités un galet. Ils font un voeux au début de la cérémonie puis l’écrivent sur la pierre avant de venir la déposer dans un panier. Cela fonctionne aussi avec un petit arbre, dans lequel on peut venir accrocher des papiers.

Rassembler les sables

Chacun des mariés disposent d’un sable coloré. Ils le versent ensuite ensemble dans un récipient. S’ils ont des enfants, on peut envisager de leur donner du sable également.

Celer une boîte

Les mariés forment ainsi leur capsule temporelle. Ils peuvent y mettre une lettre d’amour, ou des objets qui représentent leur parcours à deux par exemple. Ils pourront ainsi l’ouvrir dans 5 ou 10 ans pour découvrir avec émois ce qu’avait caché leur moitié.

Il existe bien entendu de nombreux autres rituels, et sans doute plus encore qu’il reste à inventer. Les mariés sont donc libres de choisir le symbole de leur choix pour marquer leur union.

Echange des voeux et des alliances

Pour finaliser la cérémonie, le moment tant attendu par les mariés comme les invités. C’est l’heure d’échanger les voeux. Ainsi, depuis des jours, voir des semaines, vous vous préparez à livrer à votre moitié vos sentiments les plus sincères. C’est enfin le moment de le faire, et probablement la gorge nouée, entre les rires émus, les yeux humides et les reniflements discrets de l’assemblée. Ne vous en faites pas, votre officiant de cérémonie aura pris soin de répartir des mouchoirs sur les bancs.

S’ensuit l’échange des alliances. Qui est le porteur des alliances ? Vous pouvez confier cette tâche à vos témoins, à un enfant, ou même les avoir sur vous. Ce dernier acte marque aux yeux de tous l’officialisation de votre union.

Baiser et sortie

“Vous pouvez (enfin) embrasser la mariée”. Sous les applaudissements de vos proches, votre cérémonie de mariage laïque prend fin. L’officiant de cérémonie clôture donc ce moment et invite l’assemblée à se lever. C’est ensuite l’heure des lancers de pétales, de grains de riz ou autres confettis sur les jeunes mariés. Ne rêvez pas, vous n’y échapperez pas…